Gestion locative

Un gestionnaire de location est utilisé par les propriétaires pour leur commodité. Dans certains cas, les propriétaires possèdent de grandes quantités de biens, tandis que dans d’autres cas, ils sont tout simplement trop occupés pour gérer eux-mêmes le bien. Pour le cas des autres propriétaires, ils sont actuellement basés à l’étranger et ont besoin de quelqu’un de fiable pour gérer la gestion locative de leurs investissements et leurs affaires immobilières.

Qu'est-ce que la gestion locative ?

Essentiellement, un gestionnaire de location sert d'agent pour le propriétaire de la propriété. Cela signifie que les fonctions sont transférées du propriétaire à l’agent. Les gestionnaires de location sont chargés de servir de liaison avec les locataires, de vérifier ce qui doit être réparé, ainsi que l'entretien et l'entretien de la propriété en général.

La gestion locative implique également de percevoir des frais pour le bien loué, de montrer au futur locataire le bien, de veiller au respect des règles. L'embauche d'un gestionnaire de location pour faire le travail est très bénéfique car ce dernier est familier au de l'immobilier et de la location. Dans certains cas, les gestionnaires de location sont également responsables d'engager des entrepreneurs pour maintenir la propriété bien entretenue.

gestion locative

Comment choisir la société de gestion ?

Choisir le bon gestionnaire immobilier peut faire ou défaire un investissement immobilier, mais les gestionnaires immobiliers abondent sur chaque marché immobilier avec de nouvelles entreprises. Le choix devrait commencer par trouver les licences, les types de propriétés déjà gérés et demander une liste de références. Il faut se méfier si les sociétés ne peuvent pas ou ne veulent pas fournir ce genre de documentation. Même si elles ont une bonne raison d’agir ainsi, il existe tout simplement un moyen pour de nombreuses sociétés de gestion de renoncer à obtenir la documentation de base nécessaire pour vérifier qu’elles opèrent de façon légitime.

Les critères à respecter pour la location d’un logement

Les critères consistent à se demander comment gérer les éléments suivants : fixation et perception du loyer ; entretien et réparations de propriétés ; inspections des propriétés, marketing et rétention des locataires ; gestion des fonds des locataires et des propriétaires ; enquête des locataires.

Ensuite, il faut se baser sur les frais de gestion immobilière et le contrat de gestion immobilière. La dernière étape, et la plus importante, consiste à répéter ce processus et à consulter au moins trois entreprises de sa région avant de choisir qui embaucher.

Les actes de gestion locative

Le locateur et le locataire doivent inspecter ensemble les lieux, avant que ce dernier n’emménage, pour vérifier s’il y a présence de dommages et pour déterminer la responsabilité du locateur en réparant ou en vue d’enregistrer ces divers travaux. L’enregistrement de défauts doit être jointe au bail en annexe. Le propriétaire ne peut pas se lancer dans la perquisition de la propriété, du locataire et de ses biens sauf en présentant une ordonnance d’un tribunal. A la fin du bail, le propriétaire et le locataire doivent encore effectuer ensemble une inspection au moment qu’ils se sont convenus, afin de déterminer quels dommages ont été causés pendant l’occupation du locataire.

La mission du mandataire

La mission du mandataire dans la gestion locative devrait être mentionnée dans le mandat, pour éviter de payer des frais supplémentaires. Ses missions consistent entre autres à :

  • Chercher des locataires et écrire le bail
  • Noter l'état des lieux pendant l’entrée et la sortie
  • Envoyer les loyers au propriétaire et donner les reçus au locataire
  • Etablir les avis d'échéance et la révision du loyer
  • Ajustement des provisions pour charges et suivre les divers travaux

Combien coûte une gestion locative complète ?

Afin d’évaluer le coût d’une gestion locative complète, il est essentiel de savoir que le gestionnaire reçoit une indemnité qui est calculée à partir du loyer dont les charges sont comprises. Le tarif de ces honoraires de gestion locative est libre, mais cela vaut en moyenne entre 6 et 9 % hors taxe des gains reçus pendant l’année.

Les obligations du propriétaire bailleur

Le propriétaire bailleur doit assurer le paiement rapide et régulier de la location ainsi que les autres coûts qui peuvent surgir. Aussi, il a pour mission de récupérer le loyer impayé ou tout autre montant dû. Une autre obligation est qu’il peut résilier le bail pour des motifs qui ne constituent pas une pratique déloyale. Le propriétaire bailleur peut reprendre possession de la propriété après avoir obtenu une ordonnance du tribunal. Enfin, il peut réclamer une indemnité pour les dommages causés à la propriété si ces derniers sont causés par le locataire ou un visiteur.

gestionnaire locatif

Quand changer de gestionnaire locatif ?

Il est question de sa propre décision. Si les raisons pour lesquelles vous avez initialement embauché un gestionnaire immobilier ne sont pas satisfaites, il est peut-être temps de changer de gestionnaire immobilier.

Ne laissez pas votre entreprise ou votre régime de retraite sous-performer parce que vous craignez d'apporter des changements. Aussi, si vous apportez une modification et constatez certains problèmes par rapport à votre relation avec vos investissements, ce sera un risque assez élevé.

Dans quel cas est-il possible de résilier un contrat de gestion ?

La plupart des sociétés de gestion immobilière nécessitent une période de contrat de 1 à 2 ans avec très peu de services mensuels. Une fois la durée initiale terminée, le contrat peut se renouveler automatiquement pour une autre durée en répétant le processus chaque fois que la date d’expiration se produit. La clause de résiliation est un élément très important du contrat. Elle déterminera dans quelles circonstances vous ou le manager pouvez mettre fin prématurément à la relation et quelles sanctions ou frais vous encourrez. Sans plan de sortie, vous pourriez vous retrouver pris au piège si la relation ne fonctionne pas. Il faut que vous connaissez le préavis que la société de gestion requiert avant d’autoriser la résiliation du contrat.